En passant

Jour 6

Je me lève (et je te bouscule …), je prends mon petit déjeuner avec Gaby
et tout semble annoncer une très belle journée. Je monte à la barre voir si
tout va bien et soudain PAF !! Comment ça Paf ?? Je lève les yeux et vois
la GV descendre toute seule comme une grande le long du lazy bag, et un
morceau de la drisse de GV voler au vent tout en haut du mât...Oh non pas
ça !!
Et bien si !! C’est donc la petite session sportive du matin qui s’annonce
avec en guest star Vincent qui remonte en haut du mât pour la deuxième
fois en 3 jours (j’explose les statistiques, une petite pensée pour Bruno
de Varatraza) et Tom et Gaby en spécial guests qui coordonnent les
renvois de drisses et mes montées et descentes. C’est finalement 2
heures plus tard que nous hisserons de nouveau la GV, fiers de nous et
pour ma part gratifié de quelques bleus sur les bras et les jambes ( il y
avait quand même 20 noeuds et 2 mètres de creux). Et dire qui en a qui
croient qu’on s’amuse !!!
Sinon, à part ça tout va bien, le vent est régulier, la mer est belle et
le temps et au beau fixe avec des températures qui se sont radoucies (on a
ressorti le maillot de bain).
Apparemment le service phytosanitaire de nouméa est draconnien et ils
réquisitionnent toute nourriture fraîche à l'arrivée des nouveaux
bateaux. Gaby à sa denière transpacifique a dû cuire tous les oeufs du
bord pour qu'ils puissent récupérer les coquilles pour les détruire!!!
Sans commentaires...
Pour les repas qui viennent ça va donc être soupe à l'oignon (il nous en
reste encore 6) et omelette pour tout le monde.

Malgré notre petite aventure de ce matin, nous avons quand même parcouru
155 miles aujourd’hui, et Nouméa n’est plus qu’à 350 miles !!!!
Publicités